Evacuation des gravats

09/06/2019

Au début de plafonnage, nous avions fait une première évacuation des gravats. Nous avions  de nouveau fait appel à nos amis et notre famille pour nous aider. Nous avions fixer un rendez-vous : Le Dimanche 09/06. En environ 1h30, le container était rempli. En récompense : un bon barbecue ! 

Nous avions commencé à nous débarrasser des gravats en remplissant une remorque. Mais je me suis vite rendu compte que ce serait une perte de temps, d'énergie et d'argent : le parc à containers n'accepte que 3 remarques par an de gravats, au delà il y a des suppléments ....  Et je peux vous dire qu'avec la quantité que nous avions, une remorque remplie ne représenter qu'une goutte dans l'océan ! 
La quantité était importante, mais au point de remplir un container de 10m3 ? A ma surprise, oui !  Et il restera encore les gravats du plafonnage, de la chape et du carrelage ! 

Coût de la location du container : 180 euros 


Ce jour là, j'avais discuté avec mon frère d'un problème qui allait se présenter : la réalisation de la terrasse. En effet, un cerisier se trouve toute proche de la maison, et en proximité immédiate avec la terrasse. Les racines de l'arbre risquerait rapidement de tout abimer ! 
Autre point, Daisy voudrait une terrasse à un niveau très proche de celui de la maison, c'est à dire qu'il n y ait pratiquement pas de marche pour accéder à la terrasse depuis la maison. Hors, la membrane d'étanchéité au niveau du mur ne le permet pas... 
Solutions :  Terrasse sur plots ? Ou écarter la terrasse du mur de quelques cm et combler l'espace de cailloux ? A suivre. 

ma maison baijot