Chauffagiste - encastrement sanitaire (3 jours)

27/05/2019

Le lundi, arrivée des chauffagistes - plombier pour l'installation de la tuyauterie chauffage et arrivée des eaux. 3 jours suffiront à terminer la première phase. Ils reviendront lorsque l'isolation au sol du rez de chaussée sera placée, pour mettre en place le chauffage par le sol. Et ensuite, lors de la dernière phase, pour le placement des radiateurs. 

Cette étape nous a confronté à plusieurs stress : 

1. Petite surprise, il faut compter une arrivée d'eau froide en plus pour le frigo américain. Ca nous fait un petit supplément d'environ 100 euros (pour environ 3 mètres de tuyau).


2. Nous n'avions pas fait attention à cela, mais la position de notre bain en ilôt est problématique. En effet, il ne permet pas l'ouverture complète de la fenêtre... Nous l'avons tout de même laissé au même endroit, car sinon c'est le passage entre meuble vasque et bain qui risque d'être trop étroit. Nous n'arriverons pas à ouvrir la fenêtre complètement, mais suffisamment que pour pouvoir l'entretenir. Tant pis.  

3. Meuble double vasque : il a fallut que l'on donne l'instruction pour le positionnement correcte de l'encastrement sanitaire... Nous savions quelle meuble nous allions prendre (nous l'avions commandé le Samedi précédent), mais nous n'avions aucune indication sur la position des arrivées d'eau et de l'évacuation. On a donc donné des instructions approximatives... Pourvu que tout aille bien. 


4. Le deuxième jour, j'ai reçu un appel du chef de chantier. Il demandait à ce qu'on donne à l'instant l'instruction pour savoir si nous mettons des toilettes suspendues ou non. En effet, l'encastrement sanitaire est différent. Et nous n'avions jamais discuté de cela. 

5. Mon beau père m'a attiré sur un point ; la toilette située sous l'escalier risque d'être beaucoup trop petit. Au point où l'on risque de se taper la tête sur l'escalier en se relevant.... Trop tard de toute façon, on verra bien. 

6. Le premier jour, mon épouse remarque que les radiateurs des chambres ne sont pas positionnés tel qu'on l'avait imaginé (entre les fenêtres). Nous demandons donc de modifier l'emplacement. Pas de soucis, le chauffagiste nous dit que cela n'entrainera pas de surcoût. 


Lors de ma conversation au téléphone avec le chef de chantier, je lui fait part de cette remarque, que les radiateurs n'étaient pas correctement positionnés mais que ça avait été corrigé. 
Plus tard, il revient vers nous par e-mail en nous demandant notamment si nous étions en possession d'échanges de mail concernant la modification. Nous demandons donc au responsable du showroom de nous remettre les plans. A notre étonnement, les radiateurs n'étaient effectivement pas placés entre les radiateurs. Mais lorsque nous avions prévu leur positionnement, nous avions vu des plans dont l'impression était très mauvaise. Nous nous souvenons par exemple qu'ils avaient positionné un radiateur dans la SDB à l'emplacement de la toilette... Qui elle, n'était pas représentée (par problème d'impression). 


Entre temps, le premier jour de l'arrivée des "sanitaristes", nous rencontrons l'électricien pour l'emplacement des prises et interrupteurs. 

A noter que nous avons eu un excellent contact avec cette entreprise familiale tenue par un père et ses enfants. 
Une vague connaissance nous a dit par la suite de nous méfier de cette entreprise, sous entendant qu'ils sont malhonnête. Par exemple, ils ne placeraient pas de clapet anti retour ? ... A suivre. 

ma maison baijot