Plafonnage (13 jours ouvrables)

11/06/2019

La suite du plafonnage n'a finalement pas eu lieu le Mardi 04/06 comme il avait été convenu. L'électricien s'est donc dépêché pour rien. Le chef de chantier avait revu son programme, pensant que l'électricien n'allait pas terminer dans les temps (encore un soucis de communication). 
Ce n'est donc que le Mardi 11/06 que les plafonneurs débarquent. Et le travail commence tout doucement. 
Ils posent quelques plaques de plâtres au plafond de l'étage. Le Mercredi, tout le plafond est terminé. Mais il ne s'agit là que de la pose de plaques, l'enduit n'est pas posé. Le Jeudi, ils ne viennent que pour déposer les palettes de plâtre. Le Vendredi, rien n'est fait. A noter que l'enduit pour les cloisons du haut sera placé par l'équipe qui a mis ces cloisons. 


Le Lundi, ils reviennent pour préparer le chantier. Je viens leur rendre visite. 
Une équipe de plafonneurs bien sympathique d'origine brésilienne. Nous parlons principalement de : 

1. L'électricité nécessaire pour la machine à plafonner, ainsi que pour l'utilisation de la pompe à eau (ils utilisent l'eau de citerne) ; ils craignent que 16A ne soit pas suffisant. 

2. En leur demandant, je me rend compte qu'ils n'ont pas reçu l'information que la buanderie devra être entièrement plafonnée. En effet, nous avons indiqué explicitement dans le contrat que toutes les pièces seront plafonnées ! (En général, Baijot ne plafonne pas le garage et les buanderies, qui sont "des pièces techniques"). La buanderie n'a en effet pas été conçue dans ce but : tuyaux apparents et joints épais a niveau des blocs d'argex). J'en informe donc le chef de chantier par SMS. 

Je leur fournis mon numéro. Il est souvent plus simple et plus efficace de communiquer directement. 

Notons qu'entre temps, juste avant que l'équipe du plafonnage ne débarque, le chef de chantier est passé sur le terrain pour jeter un coup d'oeil au tuyau manquant entre chambre de visite "trop plein" de citerne et chambre de visite qui sera reliée à l'égout. Notre voisin est venu le voir pour lui expliquer notamment que nous étions fort gênés par  le béton déversé dans le jardin lors de la création des fondations. Il s'est gentiment fait remballé .... 


19/06, soit le 7ème jour de travail pour le plafonnage. La préparation est presque terminée partout, et une chambre est plafonnée entièrement.
Les ouvriers arrivent tard, mais aujourd'hui ils sont repartis aussi très tard ! A 20h40, les ouvriers rangeaient seulement leur matériel pour repartir ! Cela compense avec les jours où ils ont travaillé un peu moins... Peut être ont-il été réprimandés pour le retard ? 
Par ailleurs, le "problème" de la buanderie est résolu ; le chef de chantier est passé (on a par contre eu aucun retour).  La pièce est préparée pour le plafonnage. Mais l'ouvrier nous répète que dans l'idéal, il aurait fallut plafonner AVANT de mettre les tuyaux en place. Car le plafonnage sera moins bien fait ainsi, trop difficile de plafonner à l'arrière des tuyaux. Il faudra faire des coffrages un peu partout.... 

20/06, une autre chambre est faite.  Je reçois par ailleurs une réponse au mail envoyé au chef où je lui annonce que le raccordement se ferra le 01/07.  J'en profite pour lui demandais quand sera prévu le raccordement entre "trop plein de citerne" et la chambre de visite qui va vers les égouts (chambre de visite des eaux usées). Malheureusement il me fait comprendre que leur boulot d'arrêt là. 

Bonjour,Non, il n'y avait pas la place pour repasser par le vide ventilé, donc celui qui raccordera devra faire une tranchée jusqu'au coin ou se trouve le raccordement eaux usées.Bien à vous 


 Le Vendredi 21, le travail se poursuit, la SDB parentale est terminée.  
Notons par ailleurs que le Samedi, nous rencontrons un commercial de Verisure qui nous présente leur produit. Malheureusement, vue le prix, nous ne nous engageons pas. Le Dimanche, nous poursuivons notre petite tranchée pour le raccordement ORES prévu 01/07. 
Le Lundi 24/06, 10ème jour de travail pour le plafonnage. Le hall de nuit est terminé et le hall d'entrée est pratiquement terminé, de même que le plafond du bureau. 

Mardi 25/06, pas de photo faite mais l'avancement se poursuit. Le bureau est fait, ainsi que le mur hall d'entrée dans la pièce de vie, de même que 2/3 du plafond de la pièce de vie. 

Mercredi 26/06, c'est la grande surprise : le rejointoyage a lieu au même moment ! 4 ouvriers sont là déjà tôt le matin, et ça avance vite (cfr article). 


Côté plafonnage, l'équipe est toujours là à 18h30 et ils s'attaquent à la dernière pièce : la buanderie. La promesse sera tenue, tout sera bien terminé Vendredi, il n'y fait aucun doute ! Mieux encore, ils vont probablement terminer aujourd'hui. 


Nous hésitons toujours un peu pour la poutre métallique ; coffrage en plaque de plâtre ou une simple peinture (blanche ou noire?). Nous verrons bien. 

Jeudi 27/06, les plafonneurs reviennent sur le chantier. Ils avaient probablement terminé la veille et ne sont revenus que pour reprendre le matériel. 

f


En tout cas, nous sommes très satisfaits du travail. 
Seul petit bémol, la buanderie qui n'avait pas été prévue pour être plafonnée. Et donc des tuyaux et câbles apparents. 
 
A noter que le plafonnage tout juste terminé, l'électricien reprend de nouveau contact avec nous, pour savoir si le plafonnage est terminé. 


REMARQUE : 
Plus tard, nous observons des fissures apparaitre dans le plafonnage. 



ma maison baijot